Ouvrir un glacier le guide complet

Comment ouvrir un glacier ? Découvrez le guide complet pour devenir glacier et ouvrir sa boutique de glaces

ouvrir un glacierLa glace est un marché ultra gourmand, dynamique et avec une marge importante. En France, les glaciers ne cessent d’être la destination favorite des familles et des touristes pour une petite pause gourmande. C’est pour cette raison que l’industrie de la crème glacée produit 13 milliards de litres de glace par an au niveau mondial (dont 365 millions de litres en France). Miam !

Vous aussi, vous adorez les glaces et vous souhaitez ouvrir un glacier ? Suivez nos conseils d’experts et démarrez votre nouveau business. Vous apprendrez comment ouvrir un glacier, comment devenir glacier, choisir entre être indépendant ou ouvrir un glacier en franchise.

Pourquoi créer une entreprise de crème glacée ?

La crème glacée est un produit fédérateur et qui se vend très bien, surtout pendant la saison d’été. Les coûts pour l’ouverture d’un glacier sont plus accessibles que les coûts initiaux du démarrage d’un restaurant et peuvent donc attirer de nouveaux entrepreneurs et ceux qui ne souhaitent pas investir de gros capitaux dans la création d’une entreprise. De plus, cette activité est très évolutive, si vous réussissez, vous pouvez facilement l’étendre avec plusieurs kiosques ou glaciers.

Le marché des glaces et sorbets en France

Les Français sont 80 % à consommer de la glace ! Et la raison est que la glace est leur dessert préféré même si sa consommation varie d’une année à l’autre, en fonction de la météo.

En France, nous sommes de grands consommateurs de glace et chaque année sont fabriqués 345 millions de litres de glaces et sorbets pour répondre à la demande. Le marché français de la glace est dominé à 55 % par la consommation à domicile de spécialités individuelles de type cônes, bâtonnets… La consommation de glace en vrac de type sorbet et crème glacée représente quant à elle 36 %, et les 9 % restant sont constitué de spécialités de type bûches de Noël, etc.

En 2014 et 2015, la glace premium a générait près de 124 millions d’euros de chiffre d’affaires, réalisant ainsi un accroissement des ventes de 7 % grâce à une météo favorable et à la demande des Français. Selon Nielsen, une société de mesure et d’analyse, le marché des glaces a dépassé en 2015, 1 milliard d’euros.

En 2016, cette croissance est marquée par un recul en raison d’une météo peu clémente jusqu’au mois de juillet. Pour l’année 2017, le marché est reparti à la hausse. C’est le snacking qui dope le plus la vente de glaces pendant la période estivale, à hauteur de 77 %.

etude de marché - ouvrir un glacier

Réaliser une étude de marché avant d’ouvrir un glacier

Avant de se lancer dans l’ouverture d’un glacier, la première étape à effectuer est l’étude de marché. Cette étude va permettre d’avoir une vision d’ensemble de ce marché, de connaître les tendances ainsi que les facteurs susceptibles de modifier la consommation des consommateurs. Par exemple, la météo peut jouer un rôle important sur les ventes de glaces.

Cette étude de marché va également vous aider à bien connaître le marché local et y déceler une opportunité commerciale ou non pour une future implantation.

Il serait imprudent de se lancer dans l’ouverture d’un glacier sans avoir répondu aux questions suivantes :

Quelles sont les grandes tendances du marché de la glace ?

Il s’agit tout d’abord de clairement identifier votre marché :

  • Marché des particuliers, des loisirs, des biens de grande consommation ?
  • Marché en développement, en stagnation, en déclin ?
  • Que représente-t-il en volume de vente et en chiffre d’affaires ?

Qui sont les acheteurs et les consommateurs de glaces ?

  • Quels sont leurs besoins ?
  • Comment achètent-ils ?
  • Où vivent-ils ?
  • Comment se comportent-ils ?

Qui sont les concurrents de votre glacier ?

  • Combien sont-ils ?
  • Où sont-ils ?
  • Que proposent-ils ?
  • A quels prix ?

Quel est l’environnement de mon marché ?

Il s’agit ici d’identifier :

  • les processus d’innovation et les évolutions technologiques de votre marché,
  • son cadre réglementaire et législatif (autorisations requises, diplôme à posséder…),
  • son environnement social, économique, politique et écologique.

Quelles sont les contraintes de mon marché et les clefs de succès ?

  • Quelles sont les opportunités et les menaces éventuelles ?
  • Que faut-il maîtriser, détenir, acquérir pour réussir sur votre marché ?

Y-a-t-il, oui ou non, une opportunité pour que mon projet réussisse ?

  • Votre projet a-t-il sa place sur le marché ?
  • Va-t-il apporter un « plus » par rapport à la concurrence ?
  • Va-t-il répondre à un besoin non encore couvert par la concurrence ?

Choisir le concept de votre glacier

Pour ouvrir un glacier, vous devez définir le concept que vous souhaitez créer et le positionnement commercial à adopter.

Cette étape très importante, ne peut être faite qu’une fois l’étude de marché réalisée. Celle-ci vous permettra d’identifier les tendances et évolutions du marché, les zones géographiques les plus intéressantes, les habitudes de consommation, âge et préférences des consommateurs ainsi la concurrence déjà existante et comment se positionner par rapport à celle-ci. En effet, si vous ciblez une petite ville avec un glacier Bio et que celle-ci en compte déjà un, il sera plus difficile de vous positionner.

À l’heure actuelle, il y a beaucoup de formats de glaces avec lesquels vous pouvez envisager d’ouvrir une boutique de glace : la glace artisanale, la glace bio, l’IceRoll (rouleau de glace thaïlandaise), les glaces italiennes, les sandwichs à la crème glacée, la crème glacée à l’azote, il y en a pour tous les goûts. La première étape consiste donc à choisir le type de glacier que vous voulez ouvrir.

Osez proposer la livraison de crème glacée. La livraison de nourriture est devenue très tendance et peut aussi être un modèle économique rentable pour les glaciers si elle est bien faite. Assurez-vous de fournir à votre livreur de type Delivroo, Just Eats ou Uber Eat par exemple, des glacières équipées de glace carbonique. Cela garde la crème glacée au frais et solide pendant un certain temps, et ainsi vous éviterez qu’elle ne se dégrade.

Quel statut juridique choisir pour son glacier ?

Cette étape consiste à donner à votre projet de création d’entreprise un cadre juridique qui lui permettra de voir le jour en toute légalité.

Les différentes structures juridiques d’entreprise doivent vous permettre de développer votre activité de glacier dans un cadre juridique adapté. Le choix n’est pas aussi compliqué qu’on le pense… Quelle que soit votre activité, vous devrez opter pour :

  • l’entreprise individuelle (EI),
  • la création d’une société.

Si vous optez pour la création d’une société, vous devrez faire un choix parmi ces statuts :

  • EURL : entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée (SARL unipersonnelle)
  • SARL : société à responsabilité limitée
  • SA : société anonyme
  • SAS : société par actions simplifiée
  • SASU : société par actions simplifiée unipersonnelle
  • SNC : société en nom collectif

vitrine glace - ouvrir un glacier

Ouvrir un glacier en commençant de zéro ou en acheter un déjà fonctionnel ?

La vente de glace peut souvent être un marché saturé selon l’endroit. C’est particulièrement vrai autour des centres-villes lors des journées chaudes et à proximité des plages et des lieux de baignade. Ainsi, vous pouvez trouver des glaciers qui sont à vendre. C’est un avantage parce que vous bénéficierez de l’équipement et de l’achalandage que vous possédez déjà, ainsi que des relations existantes avec vos fournisseurs.

Il y a cependant des inconvénients. Les coûts d’achat d’un glacier existant seront naturellement beaucoup plus élevés que l’achat de l’équipement séparément. S’il y a une grande fidélité à la marque, il peut être difficile d’imposer votre propre marque, ou de faire évoluer votre gamme de produits pour inclure des produits plus spécialisés.

La décision d’acheter ou de partir de zéro dépendra d’une série de facteurs, y compris le capital de départ, l’emplacement et le temps que vous êtes prêt à attendre avant de commencer à faire des affaires.

Faites attention cependant à reprendre une activité viable et rentable. Vous devez vérifier que le propriétaire ne souhaite pas à revendre son affaire parce que celui-ci prévoit une dégradation de la rentabilité.

Ouvrir un glacier fixe ou mobile ?

 

C’est une décision que vous devrez prendre pendant l’étude de marché, ce qui est essentiel avant de vouloir ouvrir un glacier, car vous devrez vous assurer qu’il y a suffisamment de clients potentiels pour que vous puissiez vendre des glaces en quantité. Les deux modèles ont des avantages et des inconvénients, et il est important d’étudier complètement les deux idées avant de vous engager : il peut y avoir un facteur qui fait pencher la balance.

Par exemple, le prix de l’essence peut faire grimper considérablement le coût d’exploitation d’un glacier mobile. Si les prix continuent d’augmenter, pourrez-vous assumer le coût des kilomètres que vous devez parcourir ?

kiosque glace artisanale

 

Créer votre glacier en indépendant ou optez pour une franchise

Après votre étude de marché et le choix de votre concept, vous définir si vous souhaitez ouvrir un glacier en indépendant ou un glacier en franchise. Chacune de ces deux options comportent des avantages et des inconvénients. Avant de prendre une décision, il est important d’identifier les aspects positifs et négatifs.

Ouvrir un glacier en indépendant, vous laisse une totale autonomie sur tout : le choix du design, des fournisseurs, de l’offre proposée…Cela implique également, un budget publicité plus conséquent puisque votre établissement ne sera pas connu du public.

En choisissant d’ouvrir un glacier en franchise, vous bénéficiez de la notoriété de l’enseigne ce qui implique un budget publicité moindre, l’expérience de la marque concernant les réglementations et le matériel nécessaire. Vous disposerez également de son savoir-faire et d’un concept qui a déjà fait ses preuves.

Parmi les franchises existantes, la franchise de glaciers Louise, qui a récemment été élue Meilleure Enseigne par le magazine économique Capital recrute de nouveaux franchisés.

Le choix de l’emplacement du glacier

Manger de la crème glacée n’est pas une nécessité contrairement à une autre forme de nourriture, c’est plus par plaisir ou gourmandise. Par conséquent, une étude de marché appropriée doit être effectuée avant de choisir l’emplacement. Un camion de crème glacée étant mobile, il peut expérimenter dans différents secteurs avant de finaliser l’emplacement.

Pour ouvrir une boutique de glace ou un kiosque, vous devez vous concentrer sur son accessibilité. L’achat de crème glacée est habituellement une décision impulsive de la part des clients, par conséquent, le glacier devrait être facilement accessible et disposer d’un espace de stationnement proche. Recherchez un emplacement touristique comme les ports, les parcs, les bords de mer ou près d’entreprises, comme les marchés, les magasins de vêtements et de jouets pour enfants ou les restaurants familiaux.

Quel personnel et matériels avez-vous besoin pour ouvrir un glacier ?

Dans l’objectif de réaliser un prévisionnel financier, ce document incontournable que tout créateur d’entreprise doit établir avant de se lancer dans son projet. Ce document vous permet d’identifier vos besoins de financement, d’assurer un certain équilibre financier et de mettre en évidence la rentabilité attendue. Pour établir ce prévisionnel, vous devez estimer le plus justement possible les besoins humains et matériels nécessaires à l’ouverture de votre glacier.

Le personnel nécessaire pour ouvrir un glacier

Si vous ouvrez un glacier et que vous ne souhaitez pas le gérer tout seul, il faudra envisager d’engager du personnel de vente surtout si l’emplacement de votre glacier est soumis à une forte saisonnalité. Avec une bonne formation en interne, ils pourront conseiller les clients sur certains types glaces.

Plusieurs méthodes existent pour trouver vos futurs employés. Vous pouvez vous rapprocher d’un cabinet de recrutement qui filtrera les profils, d’une agence intérim ou de Pole Emploi. Vous pouvez également passer une annonce sur des sites spécialisés ou sur un campus.

Il n’est pas seulement question de trouver le bon employé. Vous devez garder à l’esprit que vous devez être en mesure de les payer, de payer les charges patronales, etc.
Vous avez aussi l’obligation de respecter les droits de vos employés en leur apportant des conditions de travail fidèles aux normes en vigueur. Pour prévenir de tout problèmes avec un employé, assurez-vous de toujours être en accord avec la loi. Afin de connaître vos droits et vos devoirs, il est recommandé de consulter un avocat spécialisé.

Le matériel nécessaire pour ouvrir un glacier

Que votre projet d’ouverture d’un glacier soit une boutique, un kiosque ou encore un food-truck, vous aurez besoin d’un investissement initial pour financer l’achat du matériel et du stock nécessaire pour réaliser votre activité. Voici une liste non-exhaustive du matériel que vous aurez besoin :

Produits

  • Crèmes glacées
  • Sorbets
  • Cornets
  • Toppings confiserie et nappages

Les machines pour un glacier

  • Vitrines à glace
  • Machines à glaces à l’Italienne
  • Congélateurs professionnels
  • Machines à chantilly professionnelles
  • Chocolatières professionnelles
  • Crêpières professionnelles
  • Gaufriers professionnels

Les accessoires pour un glacier

  • Petits pots cartons, coupelles plastiques.
  • Petites cuillères plastiques, Distributeur cuillères, Réserve.
  • Porte-cornets.
  • Vitrines à cornets.
  • Pailles Fluorescentes, Pailles cuillères, Pailles décoratives.
  • Décorations pour coupes de glaces.
  • Distributeurs de serviettes, serviettes papier, protège Cornets.
  • Cuillère à glace et Spatule inox.
  • Rince Cuillères à glace.
  • Etiquettes Parfums
  • Poubelles, Stop-trottoirs et cônes géants.
  • Enseignes lumineuses publicitaires.
  • Décoration des vitrines à glaces et comptoir
  • Seaux, fouets, bols et pichets gradués.
  • Mobilier de terrasse pour glacier
  • Bac à glace inox ou polycarbonate et couvercle.
  • Produits d’entretien et de nettoyage

Conformité et réglementation pour ouvrir un glacier

Tout magasin servant de la nourriture et des boissons requiert des normes d’hygiène élevées. Il existe des lois communes concernant la préparation et la vente des aliments et celles-ci doivent être respectées à tout moment.

Pour toute création, reprise ou transformation d’un glacier, une déclaration doit être effectuée auprès de la direction départementale en charge de la protection des populations (DDPP) avant l’ouverture de l’établissement.

Cette déclaration est obligatoire pour permettre au service Hygiène et sécurité alimentaire de la direction départementale de la protection des populations (DDPP) de programmer les visites de contrôle sanitaire : la 1re a lieu après l’ouverture de l’établissement, et les contrôles suivants sont programmés à échéances régulières ou effectués de façon inopinée.

En cas de contrôle sanitaire, un certain nombre de documents doivent être présentés :

  • nettoyage, dératisation et désinfection : fiche avec date des interventions et signature de l’exécutant ;
  • fiche de réception des produits ;
  • fiches d’enregistrement des températures : réserves, réfrigérateurs, couples temps/températures pour les cuissons et refroidissements ;
  • documents de formation et d’information du personnel ;
  • attestation d’aptitude du personnel, délivrée lors des visites à la médecine du travail ;
  • rapports d’analyses microbiologiques, réalisées périodiquement ;
  • fiche technique des produits d’entretien ;
  • coordonnées des fournisseurs ;
  • fiche d’enregistrement de non-conformité des produits ;
  • fiches d’actions correctives (dispositions, délais, pertinence des actions) ;

plan marketing - ouvrir un glacier

Le plan marketing pour ouvrir un glacier

Ouvrir un glacier sans avoir au préalable créé un plan marketing, c’est comme conduire sans avoir de carte routière. Vous finirez par vous rendre à destination, mais vous risquez de faire des erreurs coûteuses (en temps et en argent) en cours de route.

Le plan marketing est l’aboutissement de l’analyse stratégique de l’entreprise. Il permet de programmer les différentes actions et objectifs.

Les ingrédients essentiels d’un bon plan marketing

Faire une analyse de la situation – Commencez par faire une analyse SWOT, pour cela vous devez évaluer vos forces, vos faiblesses, les possibilités qui s’offrent à vous et les risques auxquels vous pouvez être amené à faire face. Cela consiste à définir qui sont vos concurrents, à comprendre exactement la façon dont ils fonctionnent et à connaître leurs forces et leurs faiblesses.

Faire une description du marché cible – Il s’agit de démontrer que vous connaissez parfaitement le marché de la glace, qui sont les clients et leurs motivations d’achat. Vous devez également fournir le fruit de votre recherche sur la demande estimative de votre produit et le rythme auquel vous prévoyez que cette demande va croître.

Établir des objectifs de marketing clairs – Décrivez les retombées souhaitées de votre plan marketing en fixant des objectifs atteignables et réalistes, des cibles et un échéancier précis. L’approche la plus courante consiste à utiliser des mesures de l’activité.

Établir votre stratégie de marketing – Trouvez les moyens de faire la promotion de votre entreprise auprès des clients éventuels. Les stratégies tiennent généralement compte des 4 « P » du marketing : produit, prix, place et promotion.

Dressez vos états financiers – Vous devez produire un document qui comprend un budget et des prévisions de ventes. Les états financiers peuvent aussi être insérés dans votre business plan. Pour dresser l’état financier, recherchez la simplicité en répondant à ces quelques questions : “Quel chiffre d’affaires prévoyez-vous d’atteindre ?”, “Quel prix demanderez-vous ?”, “Quel sera le coût d’acquisition d’un stock de départ ?”, “Quels seront vos frais d’exploitation ?”.

5 bonnes raisons d’établir un plan marketing pour votre glacier

  1. Mieux planifier et hiérarchiser les actions à mener
  2. Assurer la cohérence de votre démarche sur le court et le long terme
  3. Allouer efficacement les ressources nécessaires aux actions prévues
  4. Mesurer le retour des actions menées
  5. Atteindre vos objectifs

Créez un business plan pour votre glacier

Prenez toutes les informations que vous avez recueillies et créez votre business plan. C’est un document indispensable à toute création d’entreprise. Incluez votre marché cible, les études de marché, les idées de conception, la liste des produits et de l’équipement, vos options de financement et les prévisions pour la première année.

Ce business plan va vous permettre, à vous, à votre entourage et aux futurs investisseurs, d’avoir une idée juste du projet. Le business plan a pour principal objectif de séduire le(s) investisseur(s) potentiel(s). C’est grâce à ce document qu’ils vont décider (ou non) d’aller plus loin avec vous.

Ce document est d’une importance capitale. Le succès de votre demande de financement pour créer un glacier dépendra essentiellement de sa qualité de réalisation, son exhaustivité et la qualité des informations qu’il contient. C’est pour cette raison qu’il est important de soigner son business plan.

Généralement, le business plan d’un glacier se compose de deux documents différents. Le résumé et le reste.

Le résumé est la section la plus importante de votre business plan, c’est cette partie où vous allez présenter votre projet. Elle a pour objectif de donner envie à l’investisseur de vouloir en connaître davantage sur votre projet de glacier, en répondant de façon concise à toutes les questions.

Après avoir lu votre résumé, et si l’investisseur est intéressé par projet de glacier, celui-ci consultera les autres sections du business plan dans le but d’obtenir plus de détail sur les points qui lui paraissent importants.

Dans le cas où vous n’avez jamais créé un business plan, et que vous ne savez pas par où commencer, il existe des logiciels de business plan sur le web ou vous pouvez également vous faire accompagner par une entreprise spécialisée.

Recherchez un financement pour créer et ouvrir votre glacier

Les frais de démarrage d’une entreprise de glaces peuvent être réduits au minimum, bien qu’ils puissent être élevés selon le modèle d’entreprise que vous choisissez et le type de magasin que vous souhaitez ouvrir. Vous devez prévoir un investissement de 20 000 € à 75 000 € pour ouvrir votre glacier en franchise. A titre d’exemple, la franchise de glaces Louise qui a été élue Meilleure Enseigne demande un apport de 40 000 €.

Dans le cas où vous avez choisi de bâtir votre propre marque, l’investissement de départ dépendra de votre concept, de la taille de votre glacier et de ses objectifs marketings. Par exemple, dans le cas où vous optez pour une nouvelle approche de la crème glacée, comme avec un kiosque, vous devrez investir de l’argent pour bâtir une marque et un marketing solide. Si votre magasin est situé sur un front de mer très fréquenté, vous devrez dépenser moins en marketing, car la fréquentation naturelle sera élevée.

Si vous n’achetez pas un magasin existant, l’équipement sera probablement la plus grosse dépense, car vous aurez besoin de vitrines et congélateurs professionnels. Pour les glaciers mobiles, la camionnette sera facilement le plus gros coût, mais n’oubliez pas de tenir compte du flocage du véhicule.

Comment trouver des financements pour votre projet d’ouverture de glacier ?

En fonction de ses caractéristiques, de vos ambitions et de votre situation personnelle, le financement de votre projet de glacier résultera de la combinaison de plusieurs sources de financement :

  • votre apport personnel (apport en fonds propres),
  • la « love money », c’est à dire l’argent que vos proches seront prêts à investir dans votre entreprise,
  • un prêt d’honneur pouvant vous être accordé pour renforcer votre apport personnel,
  • le recours au financement participatif (crowdfunding),
  • l’ouverture de votre capital à des investisseurs,
  • un microcrédit,
  • un prêt bancaire pouvant être assorti d’un dispositif de garantie,
  • un crédit-bail ou une location longue durée pour l’acquisition de certains biens, etc.

Quelques conseils et repères préalables à la recherche de financements

  • Soyez attentifs à bien apprécier vos besoins en financement. Demandez-vous si vous avez pensé à tout ?
  • Prenez le temps de bien comprendre quelques notions essentielles comme les fonds propres, les levées de fonds, les emprunts…
  • Mettez toutes les chances de votre côté !
  • Renseignez-vous sur les dispositifs de garantie à la disposition des créateurs

Vous êtes arrivé à la fin de ce guide pour ouvrir un glacier. Nous espérons que celui-ci vous a aidé à mieux comprendre toutes les étapes à suivre pour créer un glacier. Vous souhaitez ouvrir un glacier ou vous connaissez une personne qui souhaite le faire ? Contactez-nous ! En tant que leader de la fabrication de glaces artisanales, nous avons sûrement la solution pour vous aider à ouvrir votre glacier comme avec notre label « Les glaciers français » ou notre franchise de glaciers Louise.