N’en perdez pas une miette

Tous les articles

Comment transformer le menu de votre restaurant en outil marketing

6 juin 2019 | Conseils d'experts
Comment transformer le menu de votre restaurant en outil marketing

Premier pas dans la relation client au restaurant, le design de votre menu peut également impacter considérablement l’addition finale et vous offrir l’opportunité de pérenniser, voire d’augmenter significativement votre chiffre d’affaires. L’objectif de votre menu devra être d’attirer l’attention des consommateurs sur les produits que vous souhaitez mettre en avant afin qu’ils les découvrent, mais aussi pour garantir vos ventes. Véritable guide vers la décision d’achat et outil capital dans l’augmentation de vos recettes, le menu doit être au centre de votre stratégie de communication.

Explications !

Le menu : tout un art !

Un menu vendeur, c’est un menu qui touche l’émotion et parle à certains souvenirs de vos clients, c’est la fameuse madeleine de Proust, c’est l’onctuosité d’une crème de grand-mère, c’est la douceur d’un café gourmand.

Soignez le design de votre menu

Nous entendons par là le fait de donner de l’importance au choix :

  • Les couleurs de votre menu jouent un rôle capital car elles ont des effets psychologiques directs en permettant à notre cerveau de les associer à des sensations distinctes. Le bleu par exemple inhibe l’appétit alors que le vert fait écho à un produit frais et sain.
  • La police de votre menu. Pour les desserts, on choisira par exemple une police douce et arrondie.
  • Le poids de votre menu. En effet, ce dernier doit être malléable.

Précisez l’origine de vos produits

Au sein d’une société de plus en plus préoccupée par les produits bio, locaux et de qualité mais aussi par les circuits courts, afficher l’origine de vos produits c’est indéniablement jouer la carte de la qualité et affirmer une éthique certaine. Une jolie manière de gagner des points avec les clients en recherche d’authenticité.

Travaillez le nom des plats et leur présentation visuelle

Parce que notre choix répond bien souvent à une impulsion guidée par notre cerveau, le nom et la photo que vous attribuerez à vos plats sont des éléments décisifs dans la décision d’achat. « Soupe de légumes aux croûtons » aura par exemple beaucoup moins d’impact que « velouté crémeux aux potimarron et châtaigne accompagné de ses toasts parfumés ». Ceci va bien entendu de paire avec la description que vous en ferez. Offrez du rêve ! Titillez dès la carte, les pupilles et papilles de vos clients. Créez de l’envie, du besoin.

Misez sur la gourmandise en mettant en avant des desserts généreux tels que les cafés gourmands, des assiettes de mignardises, des desserts venus d’ailleurs.

Marketez vos prix

Parce que nous avons tous tendance à scruter les prix les plus bas, privilégiez le fait de ne pas aligner les prix sur une seule colonne afin que le regard de vos clients se porte davantage sur le plat en lui-même que sur son coût. Autre astuce largement répandue, affichez des prix ronds !

5- Optimisez l’emplacement de vos plats

Pour mettre en avant les plats que vous souhaitez vendre, pensez à les placer directement près des mets les plus commandés par vos clients. Une fois que ces derniers auront trouvé leur plat habituel, ils auront tout le loisir d’explorer le reste de la carte, et pourquoi pas de succomber pour la petite nouveauté du chef !

Vous pensez que le jeu n’en vaut pas la chandelle ? Détrompez-vous ! Mettez en application nos conseils, et pariez sur une augmentation de vos recettes.

Partager cet article :